Relooking réussi pour le magasin E. Leclerc de Concarneau

L'inauguration d'un magasin après rénovation ne marque pas simplement la fin d'un long et laborieux chantier. C'est surtout un marqueur essentiel pour un.e chef.fe d'entreprise dans son histoire mais aussi celle de ses équipes, de ses clients et des valeurs qu'il.elle veut mettre en avant. C'est bien ce qu'a expliqué en avril 2019, Nathalie Bordais, PDG, adhérente E.Leclerc à Concarneau lors d'une inauguration qu'elle a voulu chaleureuse, festive et dynamique à l'image de cette jeune entrepreneure qui vient de poser sa signature sur ce magasin racheté à ses parents, Chantal et Jean-Michel Bordais, en 2011. Le E.Leclerc de Concarneau n'avait pas connu de rénovation depuis 15 ans? Il aura donc fallu une année pour parvenir à un résultat qui a été unaniment  salué par les 220 salariés, Michel-Edouard Leclerc, le Maire de Concarneau André Fidelin et les snombreux invités présents à l'inauguration.

A Concarneau on ne joue pas les magasins pilotes mais l'ambition était de renforcer et valoriser ce qui marchait déjà et de proposer aux clients un magasin clair, avec des meubles blancs et un éclairage naturel, aux allées larges. Un agencement un peu inédit par rapport aux magasins E.Leclerc qui vont souvent vers des meubles gris.

Ces améliorations des espaces pensées par Nathalie Bordais et Thomas Vigneau son mari, permettent au magasin de Concarneau de répondre à plusieurs exigences avec pour crédo de la direction de "permettre aux clients de trouver le produit au meilleur prix, là où ils l'attendent et sans attendre".

Ainsi les rayons "traditionnels", très appréciés de la clientèle concarnoise ont pu profiter de cette rénovation :  boucherie traditionnelle, fromage-coupe, traiteur, rôtisserie, ainsi que les rayons fruits et légumes bien fournis, un rayon bio en pleine progression sans oublier la grande poissonnerie avec le produit phare concarnois, la langoustine, en belle place.

La réduction de l'impact sur l'environnement était également un véritable enjeu. C'est pourquoi il a été installé un éclairage 100% LED sur la surface de vente, des portes sur tous les meubles surgelés, le changement de la centrale froid pour économiser de l'énergie, la rénovation de la toiture au dessus de la galerie pour réduire les courants d'air. Toutes ces installations devraient permettre une économie de 20% en terme de consommation d'électricité sur une année.

Ce relooking doit également bénéficier aux salariés du magasin qui bénéficient d'un programme de formation ambitieux pour pouvoir répondre au mieux aux évolutions des métiers, des normes, des exigences des consommateurs mais aussi dans la prévention des maladies professionnelles. Nathalie Bordais ne s'en cache pas, elle porte un héritage parental fort sur la vision de l'entreprise qui doit nécessairement être humaniste !

Et quand on lui demande si c'est plus compliqué d'être une femme dans l'entrepreunariat aujourd'hui, elle répond tout naturellement : "Pour être entrepreneur il faut une sacrée ténacité, une grosse dose d'optimisme et de l'instinct. Des qualités qui sont autant masculines que féminines !" Et grâce à l'esprit de compagnonnage qui marque l'ADN de la Scarmor, la Coopérative landernéenne qui rassemble les 43 magasins E.Leclerc de Bretagne Ouest, Nathalie Bordais se nourrit de la solidarité et de l'émulation qui existent avec ses collègues adhérent.e.s.

 

Siège social : Scarmor LANDERNEAU
ZI de Bel Air - 29419 Landerneau
02 98 85 77 00