EMPLOI SAISONNIER

Du couloir au job d'été, il n'y a qu'un pas ou presque...

En jean ou bermuda, décontracté ou BCBG, les postulants aux jobs d'été forment une longue file d'attente hétéroclite, avant de passer devant le jury. Ce matin-là, les baskets, chaussures de ville ou même les tongs, s'agitent avec discipline dans le couloir, patientes, nerveuses ou fatiguées.

Quand on est lycéen, étudiant ou à la recherche d'un emploi, décrocher un job d'été dans un magasin Leclerc, c'est sans conteste un premier pas dans le monde professionnel, mais peut-être aussi un début de carrière.

A Concarneau, la direction a récolté près de 200 candidatures pour 60 postes saisonniers à pourvoir. Un petit oeil en coulisses...

 

Nom, prénom, adresse, études, pour la fiche d'identité et deux ou trois questions pour un début de CV : ce n'est pas la feuille d'inscription qui permettra la sélection des candidats, mais bien l'entretien entre le postulant et le jury. En quelques minutes et un échange rapide, les membres de la direction du magasin de Concarneau ont fait leur opinion et savent déjà plus ou moins où "classer" chaque candidat. Juste une question de feeling ? Non pas vraiment, mais assurément une question d'expérience pour le personnel encadrant, qui par secteur d'activité sait quelles qualités ou compétences il faut privilégier. Les saisonniers sont employés à tous les niveaux des magasins et il y a de la place aussi bien pour un costaud timide qu'une jeune fille affable. La mise en rayon est un travail relativement physique tandis qu'il faut apprécier le contact avec le client quand on tient une caisse. Alors, s'il n'y a pas de candidat idéal, le jury reste par contre intransigeant sur un point : "pas sérieux, s'abstenir !"

En cinq demi-journées, le jury concarnois va rencontrer 200 personnes pour assurer l'embauche des 60 saisonniers qui officieront à différents postes pendant les deux mois d'été. Il faut aussi compter ceux qui ont effectué un stage dans l'année et fait leurs preuves pour décrocher le sésame estival. D'autres ont déjà plusieurs saisons à leur compteur et retrouvent avec plaisir le couloir qui mène aux vestiaires. Car à la clef, ce jury là ne vous offre pas "votre quart d'heure de gloire télévisuelle" mais un emploi saisonnier de 2 mois pour 5 jours hebdomadaires, qui s'avère pour certains, le premier chapitre d'une longue aventure. Car lorsque l'on interroge les employés du Centre Leclerc de Concarneau sur leurs débuts de carrière, ils sont tout de même 90 % à avoir été embauchés après un contrat saisonnier !

Après quelques heures de patience et un "speed dating" rondement mené, le couloir a retrouvé sa fluidité de circulation. Le jury remercie en souriant un dernier candidat, qui un peu confus, vient de déposer sa photo aux dimensions d'un casting de comédiens : "On lui a demandé une photo d'identité pour sa fiche d'inscription. Il est parti en faire mais s'est trompé en sélectionnant le format", sourit la directrice. Un élément qui peut-être lui permettra d'atteindre le haut de la fiche...

Siège social : Scarmor LANDERNEAU
ZI de Bel Air - 29419 Landerneau
02 98 85 77 00